Projet Maison Chance – Vietnam

pour Maison Chance
Projet Maison Chance – Vietnam

VOCATION DE L’ASSOCIATION

MAISON CHANCE est une Organisation Non Gouvernementale créée en 1993 à Binh Tan dans la périphérie de Ho Chi Minh Ville. Elle offre un hébergement, une éducation et une formation professionnelle aux enfants des rues ainsi qu’à des personnes atteintes d’un handicap. La mixité des publics confère à Maison Chance une originalité et une dimension sociale particulièrement innovante. L’association est officiellement reconnue au Vietnam en tant que telle depuis 1998.

PRÉSENTATION DU PROJET

Le nouveau projet de centre social de Maison Chance vise directement le développement sanitaire, social et économique du Vietnam et particulièrement le district de Krong No.

Ce centre social aura pour but premier d’accueillir les personnes défavorisées et/ou handicapées (adultes et enfants de la région), de loger les personnes âgées handicapées ne pouvant pas accéder à l’autonomie et d’offrir des emplois aux communautés locales.

L’originalité de la vie en communauté du centre social de Dak Nong tiendra compte de la dynamique intergénérationnelle et inter-pathologique.

Pour ce faire, Maison Chance mettra en œuvre la construction de logements et d’équipements adaptés aux handicapés : appartements adaptés, salle de soins infirmiers, kinésithérapie, ergothérapie, bassin de balnéothérapie et de rééducation, école adaptée aux différents handicaps, salle polyvalente pour les activités créatives et culturelles, restaurant, atelier de réparation de fauteuils roulants et de vélos, atelier d’artisanat et point de vente ainsi qu’un pôle administratif.

Maison Chance souhaite également mettre en avant de nouvelles thérapies innovantes au Vietnam, notamment la zoothérapie (équithérapie) et l’hortithérapie (jardin thérapeutique).

Améliorer la santé et les conditions de vie, accompagner et réinsérer dans la société les personnes les plus vulnérables de la région de Dak Nong grâce à un accès à une scolarité adaptée et à une formation professionnelle est l’axe central du projet.

L’association a besoin d’ARTELIA pour former à la supervision des travaux avec l’ingénieur vietnamien recruté, et fournir un conseil technique sur les plans de construction et sur la mise en œuvre du projet. l’investissement est d’environ 5 jours éclatés sur 1 année.

Ils sont partis avec la Fondation Artelia :

Mimoza MARRA

Mimoza MARRA

Artelia Bâtiment & industrie - St Denis

Richard DOUCE

An NGUYEN

An NGUYEN

Artelia International - Vietnam
Eric DREYER

Eric DREYER

Artelia Bâtiment & Industrie - Choisy-le-Roi

Autres projets de la Fondation Artelia :