Projet Architecture & Développement – Népal

pour Architecture & Développement
VOCATION DE L’ASSOCIATION
Architecture & Développement (A&D) est une Association de Solidarité Internationale, fondée en 1997, spécialisée dans les projets de constructions intégrés et l’appui technique aux projets de construction, reconstruction et rénovation/réhabilitation. Elle travaille notamment à l’amélioration de la qualité du cadre de vie bâti, dans les situations de post-urgence ou de développement. Son rôle est essentiellement de mettre en place des méthodologies opérationnelles compatibles avec une approche globale et pérenne de projets de construction ou de réhabilitation en tenant compte de l’environnement socio-économique et naturel. Sa compétence relève de l’expertise technique, de l’assistance à maîtrise d’ouvrage, du suivi de réalisation de construction et de l’évaluation de programmes.
DESCRIPTIF DU PROJET
A&D, présent au Népal depuis Juin 2015, est impliqué dans un projet de reconstruction intégré dans 3 villages du district de Sindhupalchok (le plus touché lors du séisme). Le territoire est très pauvre, montagneux et difficilement accessible. 90% des 2500 maisons de pierres sèches sont détruites. A&D propose une stratégie de recyclage systématique des matériaux locaux (bois, pierre) de chaque maison détruite pour mener une campagne de reconstruction en utilisant la technique MPC (Murs de Pierres Confinées – dérivée du gabion et éprouvée en Haïti puis au Maroc), inédite au Népal. Un atelier de fabrication des cages de grillage sera monté sur le camp de base, et un premier bâtiment témoin sera construit en chantier école dès novembre. Le projet consiste à créer un module témoin MPC (environ 15m²) à Katmandu, posé sur une table vibrante (une remorque de camion) afin de montrer par l’expérience la résistance du MPC en situation de séisme. Cette approche pragmatique permet de contourner une validation scientifique trop chère et où l’expertise antisismique pour modéliser le MPC est très difficile à trouver car non étudiée scientifiquement à ce jour.

A aujourd’hui, l’association a mis en place un partenariat avec le Département d’Architecture de l’Université de Katmandou. ce dernier mettra à sa disposition un terrain pour la construction d’une module témoin en MPC. Leur partenaire local principal, ENGAR, qui est une agence privée en architecture, a aussi une expertise et expérience en conception para-sismique. L’association aimerait aussi, à travers leur partenaire népalais, intégrer le DUDBC (Department of Urban Development and Building Construction) pour ajouter le MPC dans le panel de solutions alternatives qu’ils proposent.

L’objectif d’A&D de cette phase de recherche et de démontrer (ou en tous cas de caractériser) le comportement parasismique de la technologie MPC. De la même façon qu’elle l’a fait au Maroc, en partenariat avec l’ADEME et l’ADEREE, pour optimiser  l’efficacité énergétique et le coût de la technologie, l’association aimerait que cette phase népalaise puisse aussi être exporté hors du contexte népalais par la suite.

L’accompagnement souhaité de la Fondation Artelia se concentrerait donc sur ces tests et leur interprétation :

  • Définition des objectifs techniques,
  • Conception du protocole de test et des moyens nécessaires
  • Réalisation des tests sur le terrain, et traitement des données de test
  • Mise au point d’un cahier des charges de construction para-sismique MPC et de son adaptation pour une “exportation” hors du contexte népalais.

Ils sont partis avec la Fondation Artelia :

An NGUYEN

An NGUYEN

Artelia International - Vietnam
Camille LANGLAIS

Camille LANGLAIS

Artelia Ville & Transport - Melun
Mourad TALAGHZI

Mourad TALAGHZI

Artelia Ville & Transport - Dijon
Thomas CROUIGNEAU

Thomas CROUIGNEAU

Artelia Ville & Transport - Bordeaux

Autres projets de la Fondation Artelia :