Maroc - Maroc
Eau

Alimentation en eau potable du village de Targa

31.1728205, -7.3362482

Mission recherchée

Suite à une première étude précise du village de Targa effectuée par Thibault Desplanques et Fabien Seguin de la Fondation Artelia du 15 au 22 avril 2017, un avant-projet de réseau avait été établi. Cette mission avait par ailleurs permis de nouer des liens importants avec le président de l’association Anaruz, partenaire du projet, Brahim Taggounte.

Les coûts évalués lors de cette première visite semblaient dépasser les montants estimés au vue du rapport population/budget. C’est pourquoi, une visite a été effectuée par deux ingénieurs de l’école ENSIM, pour le compte d’HAMAP-Humanitaire, afin de confronter cette première étude aux solutions généralement mises en œuvre dans la région et trouver des solutions alternatives afin de réduire les coûts des travaux estimés. Quelques pistes ont été avancées par les deux étudiants, leur rapport de mission figure en annexe. 

Ainsi, la nécessité actuelle est d’effectuer une mission s’inscrivant dans la continuité de la première effectuée par les ingénieurs de la Fondation Artelia. Après avoir confronté les premiers éléments du terrain, il apparait essentiel de proposer une seconde évaluation avec des coûts revus à la baisse et des solutions adaptées au terrain et à ce qui se fait dans la région.

Ainsi, le projet pourra être lancé sur l’expertise de la Fondation Artelia et en partenariat avec l’association Anaruz afin de faire bénéficier à 1 200 personnes d’un système d’alimentation en eau potable. Sa gestion intégrée sera en outre permise par la mise en place d’un comité de gestion formé et d’une large vague de sensibilisation de la population au bon usage de l’eau.

Lieu
Maroc - Maroc
Au profit de
Période
20 avril - 1er mai 2019

Je postule à ce projet

Alimentation en eau potable du village de Targa
Upload requirements

Targa est un village de montagne isolé de la province de Ouarzazate. Ce village se retrouve chaque année enclavé et coupé du monde car très dépendant des aléas climatiques. Les femmes et les enfants consacrent durant les périodes d’hiver au minimum 2 heures par jour pour s’alimenter en eau dans les sources difficiles d’accès aux alentours. Afin d’assurer un accès pérenne à l’eau potable pour la population locale, une solution technique sera identifiée et mise en place. Des ateliers de sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiènes seront conduits dans le village.

Objectif général : Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des 1200 habitants du village de Targa grâce à la mise en place d’un système pérenne d’accès à l’eau potable.
Objectifs spéficiques : 
 Mise en place d’un système pérenne de distribution d’eau potable pour les 1200 habitants du village de Targa
 Amélioration des conditions de santé des habitants du village de Targa grâce à de meilleures pratiques d’hygiène 

Crée en 1999, HAMAP-Humanitaire est une ONG d’aide au développement qui s’inscrit dans l’accompagnement des populations pour la réussite de leur projet, toujours avec un objectif de pérennité. Nous soutenons les familles dans leur projet pour améliorer leurs conditions de vie et  leur environnement. 
HAMAP-Humanitaire agit sur 4 secteurs d’activité qui sont : l’accès à l’eau et à l’assainissement, favoriser l’accès à l’éducation, améliorer les conditions d’accès aux soins et renforcer la sécurité des personnes via l’action contre les mines. Notre objectif est d’effectuer un transfert de compétences et un appui logistique grâce aux expériences spécifiques et au savoir-faire avéré de nos membres. Notre force repose sur une étroite collaboration avec les différents acteurs issus des pays concernés, ainsi que sur un réseau de soutien large et diversifié. Nous répondons toujours à une demande locale. La collaboration avec le partenaire local s’effectue dès l’identification du besoin. Nos quatre axes d’action nous permettent de répondre aux premiers besoins des bénéficiaires
 

POPULATION CONCERNÉE :  1200 habitants du village de Targa 
IMPLICATION DES BÉNÉFICIAIRES :  Raccordement des bornes fontaines aux habitations pris en charge par la population
BUDGET ESTIMATIF DU PROJET :  150 000 euros 
PARTENAIRES FINANCEURS :  Agences nationales de l’eau / collectivités territoriales / fonds privés 
 

Tous les frais de la mission sont pris en charge par la Fondation Artelia
 

Témoignages de volontaires d'Artelia