SAINT PIERRE LA REUNION - France
Architecture

Création d’un nouvel espace d’entreposage et d’animation de la Banque Alimentaire

-21.341298, 55.4776174

Mission recherchée

  • Analyse du site : contraintes de voisinage, de topographie, de règlement d’urbanisme, de nuisances et autres composantes environnementales
  • Définition claire du besoin (surface, typologie de locaux, principe de fonctionnement des locaux, etc.)
  • Etude d’implantation du futur bâtiment sur le site 
  • Evaluation du coût de construction associé
  • Elaboration d’un plan de financement en appui du président de la Banque Alimentaire

Un binôme architecte/économiste de la construction ou programmiste/économiste de la construction serait parfaitement adapté. 

Lieu
SAINT PIERRE LA REUNION - France
Au profit de
Période
Entre Novembre 2019 et Mai 2020

Je postule à ce projet

Création d’un nouvel espace d’entreposage et d’animation de la Banque Alimentaire
Upload requirements

La Réunion: la mairie de St Pierre propose un terrain de 2000 m2 à la Banque Alimentaire pour permettre à celle-ci d’ avoir un entrepôt au sud de la Réunion ainsi toucher une population démunie aujourd’hui peu ou pas aidée.
L’entrepôt actuel (450 M2) est en effet devenu trop petit du fait de la multiplication des activités : stockage du Fonds Européen d’Aide des démunis (FEAD), ramasses et collectes, tri et distribution à 16 associations + 2 épiceries dans le sud, espace d’accueil pour la réalisation d’ateliers cuisine, unité de transformation de fruits et légumes
Actuellement l’entrepôt du sud représente environ 40 % des activités de la BA 974 et doit poursuivre son développement pour les raisons suivantes:

  • Population du sud plus défavorisée que la moyenne du département,
  • Création prévue de nouvelles associations distributrices et de 2 épiceries supplémentaires,
  • Augmentation des partenariats avec les GMS et industriels pour les ramasses, nécessitant de nouveaux lieux de tri et stockage

L’activité de la BAM en 2018 est évaluée à:

  • 350 Tonnes de denrées du Fonds d’aide européen
  • 320 T de ramasses
  • 55 T de collectes

Au profit de 75 000 bénéficiaires
En 2018 le site de St Pierre a absorbé 40 % de ces activités;

Par ailleurs la BAM est actuellement en négociation avec la Croix Rouge Française (CRF) qui envisage de ne plus gérer directement le FEAD comme elle le fait actuellement; dans cette hypothèse la BAM devra trouver de nouveaux espaces de stockage pour récupérer les 340 T de FEAD gérés actuellement par la CRF
 

Aide alimentaire aux personnes les plus démunies du sud de La Réunion

POPULATION CONCERNÉE : 300 000 habitants

Tous les frais de la mission sont pris en charge par la Fondation Artelia