saint denis - France
Énergie

Fleurs d’Halage

48.935773, 2.3580232

Mission recherchée

Réalisation d’un bilan carbone comparatif entre une fleur produite et livrée en France par Halage et une fleur de Hollande
Estimé à 3 jours de temps de travail d’ingénieurs Artelia Bâtiments Durables
Outils utilisés : Outils d’Analyse de Cycle de Vie : (CSTB) , accès à la base de données Ecoinvent
Objectif : Valoriser l’activité de l’association par des données chiffrées, Communication 
 

Lieu
saint denis - France
Au profit de
Période
D'ici fin 2019

Je postule à ce projet

Fleurs d’Halage
Upload requirements

La production de fleurs locales par Halage répond, d’abord part à des enjeux écologiques forts. En effet, aujourd’hui 85% des fleurs coupées en France sont issues de l’importation (Kenya, Hollande, Equateur…) Cela se traduit ainsi par une emprunte carbone importante, une traçabilité floue ou absente tant sur les modes de production et leurs impacts sur les sols que sur les conditions de travails des personnes qui les font pousser. 
Ensuite, la floriculture trouve un intérêt particulier en Région Parisienne où beaucoup de sols sont abimés et pollués. Produire des fleurs sur ces terrains constitue ainsi une solution permettant d’allier dépollutions des sols et la création d’activités sur des zones délaissées et ne permettant pas de réaliser une production alimentaire. 
Enfin, la mise en place d’un parcours d’insertion ayant pour support la production de fleurs coupées répond à différents enjeux : 

  • La fleur est un excellent vecteur d’ouverture des métiers des espaces verts pour les femmes comme pour les hommes dans un secteur habituellement très masculin 
  • Les personnes en parcours d’insertion ont des savoirs expérientiels existants ou non qui sont peu ou non mobilisés. L’horticulture est ainsi un moyen de valoriser et d’approfondir les connaissances agricoles de chacun.
  • La floriculture permet d’appréhender un large panel de compétences et connaissances espaces verts (semis, coupe, préparation des sols, diversité des espèces, ouverture au métier de fleuriste…) 
  • Les compétences mobilisées dans la culture de fleurs peuvent être transférées à de nombreux métiers liés au végétal (horticulture, fleuriste, pépinière, espaces verts, jardinerie…)
  • Les fleurs constituent un support d’activité valorisant, formateur, liant et beau. Cela lui confère ainsi de multiple vertus bénéfiques dans un parcours d’insertion.  
  • Les horticulteurs d’Ile-de-France manquent de repreneurs pour leurs activités 

Par ailleurs, au travers de différents échanges avec des professionnels du secteur, il existe un réel engouement autour de la fleur française, locale et de saison et ce, particulièrement en Région Parisienne. 
Ces constats et besoins ont été identifiés par l’ensemble des parties prenantes du projet à savoir : les salariés en parcours, les fleuristes partenaires, les horticulteurs, les citoyens de L’Île-Saint-Denis, le collectif de la Fleur Française : collectif réunissant les acteurs de la fleur française.
 

Halage est une association loi 1901, Structure d’Insertion par l'Activité Economique (SIAE) d’intérêt général et Organisme de formation habilité pour des diplômes de niveau V. Née en 1994 de l’initiative de citoyens sur le territoire de L’Île-Saint-Denis (93), l’association cherche alors à favoriser l’émergence d’actions autour de l’intuition que l’inclusion de personnes en situation de grande précarité et l’amélioration du cadre de vie peuvent se réunir au sein d’un projet commun.

POPULATION CONCERNÉE : Personnes éloignées du marché du travail
IMPLICATION DES BÉNÉFICIAIRES : Projet initialement construit autour des savoirs d’un salarié en parcours d’insertion
BUDGET ESTIMATIF DU PROJET : 401564 €
PARTENAIRES FINANCEURS : Fondation Carrefour, Région Île-de-France, Fondation Caritas, etc.

Tous les frais de la mission sont pris en charge par la Fondation Artelia