GRENOBLE - France
Architecture

LE PROJET ROMANCHE : mise à l’échelle et exposition AVIPAR

45.1732109, 5.7271799

Mission recherchée

La fondation ARTELIA, à l’époque SOGREAH, a soutenu l’AVIPAR en 2009 dans le cadre d’un projet mettant en valeur notre collection de maquettes illustrant un inventaire mené par la FAPI (Fédération des associations du patrimoine de l’Isère) des bassins, lavoirs, fontaines et puits de l’Isère. Nous pensons que la fondation pourrait nous aider sur deux axes:

  • 1) Un mécénat de compétences qui pourrait intéresser certains de vos collaborateurs : Nous avons pu bénéficier d’une aide ce type-là par la mise à l’échelle d’un certain nombre de plans fournis par un architecte dont le grand père avait travaillé pour Charles Albert Keller. Il nous a ainsi, remis tous les documents d’archives qu’il possédait et les a mis à l’échelle pré-sentie de la maquette soit au 1/50e. Toutefois, afin de travailler dans de bonnes conditions, il nous faudrait le détail de chaque façade à cette échelle, afin d’offrir à nos adhérents des gabarits de travail. Nous espérons que des dessinateurs ou autres de votre bureau d’études pourraient le faire.

 

  • 2) Un mécénat financier : il nous faut effectivement des fonds pour clôturer le budget global du projet et réaliser ainsi une maquette de qualité. En contrepartie, nous pourrions vous mettre à disposition gracieusement des maquettes de « bassins, lavoirs, fontaines et puits » dans vos locaux à Echirolles afin d’attirer l’attention de vos collaborateurs sur nos travaux. Nous pourrions aussi parallèlement en proposer au sein de votre « laboratoire’ » à Pont de Claix, où sont réalisés des modèles réduits de vos travaux .Une visite de ces derniers par nos adhérents pourraient être envisagée, afin de donner plus de sens au projet et mettre en parallèle deux types de réalisations possibles : des maquettes pour construire/ des maquettes pour porter à connaissance un patrimoine existant. 
Lieu
GRENOBLE - France
Au profit de
Période
Été / Autonome 2019

Je postule à ce projet

LE PROJET ROMANCHE : mise à l’échelle et exposition AVIPAR
Upload requirements

xxx

Dans un souci de professionnalisation et de valorisation des personnes, l’atelier oriente ses réalisations vers de véritables projets culturels de découverte et de valorisation du patrimoine architectural en partenariat avec les acteurs régionaux.
Les maquettes sont exposées, le travail valorisé, comme actuellement au Musée Dauphinois qui présente la maquette d’origine du Village olympique de Novarina, restaurée par l’AVIPAR, et la maquette de la piste de bob de l’Alpe d’Huez à l’occasion de l’exposition « GRENOBLE 1968, ces jeux qui ont changé l’Isère ».
Dans le cadre des réflexions menées autour des travaux d’aménagement de la vallée de la Romanche par EDF - un des plus grands chantiers d’aménagement hydroélectrique menés actuellement en France et en Europe qui signera l’arrêt consécutif de 6 centrales et de 5 barrages actuels - l’AVIPAR souhaitait s’engager dans la sauvegarde d’un patrimoine voué à disparaitre ou à être transformé, notamment autour de la commune de Livet et Gavet. Un programme de réalisation de maquettes en deux temps, a été élaboré autour de deux éléments fondamentaux :
- La centrale des Roberts, bâtiment qui va être détruit. Assez lisible, en terme de compréhension des principes de l’hydroélectricité.
- Le Pavillon KELLER, maison fondamentalement liée à l’histoire industrielle du secteur, illustrant la forte emprise du patronat sur les ouvriers. Reconnue par le Conseil Départemental qui lui a accordé le label «patrimoine en Isère ».
 

Créée en 1987, l’AVIPAR (Association de Valorisation et d’Illustration du Patrimoine Architectural Régional), est un atelier de loisirs réunissant des personnes adultes porteuses de handicap psychique ou moteur, des victimes de traumatisme crânien et des valides bénévoles autour d’une activité manuelle : la réalisation de maquettes du patrimoine architectural régional.

En 30 ans, l’atelier de l’AVIPAR est devenu un véritable outil pour l’insertion des personnes handicapées. AVIPAR permet à des personnes accidentées de la vie, selon leurs besoins, de sortir de l'isolement et d'enrichir leur vie socialement, de reprendre une activité régulière comportant des exigences de rythme et de qualité, d'avoir une activité et un accès à la culture en participant collectivement à la réalisation d'œuvres. 
 

  • POPULATION CONCERNÉE : personnes adultes porteuses de handicap psychique ou moteur, des victimes de traumatisme crânien et des valides bénévoles
  • BUDGET ESTIMATIF DU PROJET : 29 000 euros
  • PARTENAIRES FINANCEURS : soutien de la Région Auvergne Rhône Alpes, en discussion avec fondation RTE, l’UDIMEC, le comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie, Fondation des arts et métiers
     

Tous les frais de la mission sont pris en charge par la Fondation Artelia