Ouagad - Burkina Faso
Supervision

Moins de déchets, plus d'opportunités: l'économie verte au service des petites entreprises de Ouagadougou

12.3200255, -1.5280584

Mission recherchée

La mission des volontaires sera axée sur une contribution de l’expertise d’Artelia en matière de contrôle et gestion des déchets solides. Les techniciens dans les domaines du recyclage et du traitement et des déchets peuvent observer l'avancement du projet, offrir des conseils spécifiques aux acteurs impliqués et de lignes guides techniques. 


En particulier, la valeur ajoutée de la mission sera l’échange d’expériences avec des acteurs au niveau national et international, un passage de compétences aux fonctionnaires de la Mairie de Ouagadougou (Partenaire du projet) et aux membres de La Fédération Nationale des Industries de l’Agro-alimentaire et de Transformation du Burkina (FIAB) (Partenaire du projet), qui regroupe 150 membres liés à l’industrie agroalimentaire afin de promouvoir l’économie verte et l’adoption de pratiques CPD.


Pendant la mission la visite conjointe du système de gestion de déchets de la ville de Ouagadougou pourra mettre en evidence et identifier des indications techniques adaptées et des bonnes pratiques à implémenter.

Lieu
Ouagad - Burkina Faso
Au profit de
Période
Avril, Mai 2019

Je postule à ce projet

Moins de déchets, plus d'opportunités: l'économie verte au service des petites entreprises de Ouagadougou
Upload requirements

La capitale du Burkina Faso - Ouagadougou - est une ville de près de 2 millions d'habitants qui connaît depuis quelques années une expansion de plus en plus rapide. La densité de la population, concentrée dans les zones urbaines, entraîne également une augmentation incontrôlée des déchets, entraînant des risques pour la santé et l'environnement.

Le projet agit à trois niveaux d’intervention: politique, économique et social et vise à renforcer les petites et moyennes entreprises impliquées dans la gestion durable des déchets urbains solides (notamment dans la réutilisation et la valorisation des plastiques, du papier, des métaux, des déchets organiques).

On estime qu'au Burkina Faso - l'un des pays où l'indice de développement humain est le plus faible - la structuration et le développement d'une économie verte pourraient présenter un potentiel considérable pour améliorer les conditions économiques du pays et en particulier pour les microentreprises informelle aujourd’hui (90% de femmes) qui s’occupe de la collecte des déchets de maison en maison avec des ânes et des petits chariots. Le projet soutient le renforcement des compétences de tous les acteurs impliqués, en stimulant un processus de dialogue, pour la définition d'une vision commune de l'économie verte.


Objectif général : contribuer à l'adoption des pratiques de CPD (Consommation et de Production Durables) et au développement de l'économie verte au Burkina Faso.


Objectif spécifique : amener les petites et moyennes entreprises (PME) formelles et informelles de la ville de Ouagadougou à l’utilisation des pratiques de CPD dans la chaîne intégrée des déchets, qui sont partagées et promues par les institutions politiques.


Résultats estimés :

  • R1 Les MPME du milieu urbain sont équipés pour l’accès à des opportunités liés à l’économie verte dans la chaine intégrée de déchets.
  • R2 Réalisé une campagne (au niveau municipal) de prise de conscience sur la CPD pour la gestion durable des déchets .
  • R3 Les fonctionnaires ministériels et municipales ont renforcés leurs capacités et instruments pour une gestion durable des déchets et la promotion de l’entreprenariat vert.
     

ACRA est une organisation non-gouvernementale, laïque et indépendante, engagée depuis 50 ans dans la lutte contre la pauvreté à travers des  solutions durables, innovatrices et participatives. ACRA travaille  côte à côte avec les populations locales en Afrique, Asie et Amérique Latine. 
ACRA réalise tous ses projets de coopération internationale avec l’objectif de sauvegarder les droits fondamentaux et de soutenir une croissance économique inclusive et durable en valorisant les entreprises sociales et les talents des populations locales, en leur accordant un rôle central pour un développement véritablement durable. Les domaines d’intervention: Eau et assainissement, Environnement et Energie, Souveraineté et Sécurité alimentaire, Education.
 

INTITULÉ DU PROJET : "Moins de déchets, plus d'opportunités: l'économie verte au service des petites entreprises de Ouagadougou" 
LOCALISATION : Ouagadougou, Burkina Faso
POPULATION CONCERNÉE : 75 MPE secteur formelle, 1000 personnes MPME sect. Informelle ; 2000 femmes des organisations formelle et informelle dans la chaine de récolte et valorisation des déchets ; 80 fonctionnaires ministériels et municipales ; 200 jeunes et consommateurs de la ville; habitants de Ouagadougou touchés par la campagne de sensibilisation.
IMPLICATION DES BÉNÉFICIAIRES : Les habitants des 11 quartiers de Ouagadougou sensibilisés au thème de la réduction des déchets, de leur élimination et de leur exploitation. 50 organisations reconnues et au moins 80 organisations informelles qui comprennent au moins 2.000 femmes impliquées dans la collecte et la réutilisation de déchets urbains solides seront impliquées dans les activités du projet. La population concerné sera impliquée dans tous les phases du projet selon une méthodologie participative.
BUDGET ESTIMATIF DU PROJET : 1.333.348 €
PARTENAIRES FINANCEURS : Commission Européenne (90%)
 

Tous les frais de la mission sont pris en charge par la Fondation Artelia