Mexique
Aide alimentaire

Produits de première nécessité pour des élèves d'une école de musique

16.932081, -96.698363

Action COVID-19

Avec l'arrivée de la pandémie, l’école de musique de l'association a dû fermer ses portes et la plupart des parents des élèves ont perdu leurs emplois journaliers. La plupart des élèves n'ont aucune protection sociale et leur accès aux soins est très limité. Dans ce contexte, la situation de certains est devenue réellement critique.

L'association de la Banda de Musica souhaitait apporter une aide d'urgence aux familles des élèves. Dans un premier temps, elle a garanti une continuité pédagogique grâce à l’engagement de ses professeurs qui donnent des cours de musique à distance. Dans un deuxième temps, elle s’est assurée de l'accès à l'eau potable et à usage hygiénique pour les élèves et leurs familles, ainsi que la distribution des rations alimentaires aux plus démunis.

La contribution du Fonds d'Urgence de la Fondation Artelia a été utilisée pour l'achat des rations alimentaires et des produits hygiénique ; pour assurer un accès technologique aux élèves, pour qu'ils puissent continuer leurs cours à distance ; et pour maintenir les salaires des professeurs de l'association. 

Lieu
Mexique
Au profit de
Période
Entre Avril et Juin 2020

Je postule à ce projet

Produits de première nécessité pour des élèves d'une école de musique
Upload requirements

Au travers la musique, nous tentons d’éloigner les enfants des dangers de la rue. Les résultats ont dépassé nos attentes. Parmi nos élèves musiciens, des enfants déscolarisés ont repris le chemin de l’école; certains jeunes qui appartenaient à des gangs sont maintenant assidus aux répétitions quotidiennes de l'orchestre; l’institutrice du quartier souligne les changement notoires de comportement des enfants qui suivent notre formation musicale: ils font preuve d’une meilleure écoute, d’une meilleure concentration et d’une attitude plus coopérative au sein du groupe. Leurs notes s’en ressentent positivement! Nous offrons des bourses aux élèves qui souhaitent devenir professionnels de la musique (neufs boursiers en 2019). Nous formons des réparateurs d’instruments (quinze jeunes ont été initiés, trois d’entre eux ont été formés jusqu’au niveau professionnel). Grâce au transfert de compétences, nous espérons rendre le projet pérenne et autonome.